Guild soutient les services financés par l’assureur de recherche de Sigma

Les plans de Sigma Pharmaceuticals visant à faire pression sur les assureurs de santé pour financer les services professionnels en pharmacie sont soutenus par la Pharmacy Guild of Australia.

Mark Hooper, PDG de Sigma, a révélé des plans visant à encourager les assureurs santé à soutenir les services fournis par les pharmaciens via ses groupes de bannières Amcal et Guardian, alors que la société a annoncé un bénéfice annuel de 53,5 millions de dollars, hier.

Dans une déclaration à l’Australian Securities Exchange (ASX), Sigma a annoncé que la société a l’intention d’introduire de nouveaux services de santé de soins primaires à travers ses groupes de pharmacie.

« Sigma prend une position de leader en introduisant activement un certain nombre d’initiatives de services professionnels structurés dans les réseaux de pharmacies Amcal, Amcal Max et Guardian », a déclaré M. Hooper.

« Nous croyons que les pharmacies peuvent jouer un rôle important en tant que troisième pilier des soins de santé primaires, de sorte que ces programmes structurés sont spécifiquement conçus pour aider les pharmaciens à prendre soin de la santé et du bien-être de leurs clients. »

M. Hooper a déclaré à The Australian que Sigma étudiait la possibilité pour les assureurs-maladie de soutenir les programmes, un geste qu’un porte-parole de la Guilde a déclaré à Pharmacy News « fait sens ».

« Nous avons clairement fait savoir que l’accord [Fifth Community Pharmacy] ne devrait pas être la seule source de financement pour les services professionnels », a déclaré le porte-parole.

« Il est logique que, lorsqu’un service s’avère bénéfique pour les consommateurs, les assureurs-maladie puissent le soutenir … c’est une bonne chose que Sigma soit active dans ce domaine. »