amélioration de la compétence clinique et de la performance dans la revalidation des cliniciens

Il est maintenant clair que la revalidation et la gouvernance clinique stimuleront le développement professionnel continu de la médecine au Royaume-Uni.1,2 Les patients, la société et la profession doivent être assurés sont non seulement aptes à la pratique, mais fournissent des soins de haute qualité aux patients. L’objectif de la revalidation professionnelle est justement de passer de l’exigence que les praticiens fournissent simplement des preuves de participation à la formation continue à l’obligation de fournir des preuves qui reflètent mieux leur pratique clinique.3,4 Néanmoins, les procédures de dépistage primaire proposées pour revalidation sont indirects (voir encadré) .4 S’ils sont utilisés, les tests de compétence clinique viennent beaucoup plus tard dans le processus, mais peu de tests incluent l’observation directe de la pratique.Nous présentons le cas de la primauté de l’obtention de la preuve directe de la compétence clinique de tout médecin revalidés; discuter des attributs essentiels de tout processus d’obtention de telles preuves; décrire les façons dont ces preuves peuvent être recueillies; explorer les limites des outils d’évaluation actuellement disponibles; et suggérer un modèle approprié pour l’évaluation du rendement. Points récapitulatifsLes mesures actuellement proposées pour l’évaluation des compétences en revalidation des cliniciens sont principalement indirectes ou indirectes. La consultation étant l’événement le plus important en pratique clinique, la revalidation devrait être centrée sur l’évaluation des compétences de consultation. Cette évaluation doit se faire par observation directe et satisfaire à cinq critères. # x02014; fiabilité, validité, acceptabilité, faisabilité et impact pédagogiqueL’évaluation de la compétence en consultation serait suivie d’une évaluation de compétences spécifiques et d’un examen régulier de la performanceCette procédure d’évaluation est recommandée pour la revalidation de tous les cliniciens